English Section sécurisée
Accueil
Recherche
Plan du site

Notre équipe

> Accueil > La SOPFIM:  Notre équipe

La SOPFIM est une société dynamique au sein de laquelle évoluent actuellement une trentaine de professionnels. Compte tenu du caractère saisonnier relié à la protection des forêts contre les insectes ravageurs, le nombre d’employés peut augmenter significativement durant la période estivale. De façon à promouvoir les principes d’amélioration continue au sein de son organisation et de motiver ses meilleurs éléments, la SOPFIM a adopté un mode de gestion par projet. Lorsqu’un projet est initié, un chargé de projet est identifié, lequel voit à puiser dans l’équipe d’experts, les ressources nécessaires à la réussite de son mandat.

Les spécialistes qui œuvrent au sein de la Société sont responsables des services. Cette responsabilité les motive à se maintenir à la fine pointe des connaissances techniques, scientifiques et technologiques de leur domaine d’expertise. Ce mode de fonctionnement leur permet de contribuer activement au développement de la qualité et de l’efficacité dans l’organisation. Tous les responsables de service sont susceptibles de devenir des chargés de projet et ainsi d’améliorer leurs habiletés de gestion.

La qualité des services offerts par les experts de la SOPFIM profite grandement de ce système de gestion motivant et valorisant. Sous la gouverne d’un directeur général, la SOPFIM compte trois autres directions sous lesquelles évoluent six services.

Organigramme_sept_2017.pdf

Direction générale

> Jean-Yves Arsenault, Directeur général

j.arsenault@sopfim.qc.ca

Cette direction, dont le directeur général est nommé par le conseil d’administration, agit comme officier de gestion et d’administration pour la Société, en étant responsable de la conduite des affaires de celle-ci. Le directeur général assume, sous l’égide du président et suivant les directives du conseil d’administration, l’entière responsabilité de tous les travaux entrepris par la SOPFIM. Il a pour mandat de fournir aux différentes directions les ressources financières, humaines et techniques nécessaires à la réalisation des projets entrepris par la Société. Ce mode de gestion permet d’assurer un déroulement des projets en accord avec la politique environnementale de l’organisation. Il veille aussi à la représentation de la Société sur différents comités et événements. Il favorise aussi les différentes activités de communication en regard des programmes de protection des forêts.

Direction des services administratifs et finances

> André Maltais, CMA, Directeur financier

a.maltais@sopfim.qc.ca

La Direction des services administratifs a pour mandat d’administrer et de contrôler les ressources financières et matérielles de la SOPFIM. Elle gère la comptabilité et prépare les différents rapports financiers, afin de répondre aux besoins des dirigeants, gestionnaires et  autorités gouvernementales. Elle assure l’application des différentes politiques internes et leur mise à jour ainsi que le suivi de l’application de plusieurs réglementations et législations. Elle veille à la coordination des budgets annuels ainsi qu’à leur suivi. La gestion du parc informatique, des réseaux informatiques et de l’intégrité des données numériques relève aussi de cette direction. Cette direction est aussi responsable de la l’administration des couvertures d’assurances et des réclamations. De plus, elle conseille la Direction générale sur les orientations à prendre en matière de finances.

Ressources humaines et communications

> Isabelle Lapointe, Responsable des ressources humaines et des communications

i.lapointe@sopfim.qc.ca

Sous la supervision du directeur général, la SOPFIM dispose d’une responsable des ressources humaines et des communications dont le mandat est de soutenir la direction au niveau des différents mandats touchant les ressources humaines, tels la santé et sécurité, le recrutement, la formation, règles et politiques internes entre autres et d’assurer l’information des parties intéressées en regard des programmes de protection ou de tout autre projet mené par la Société. De par son expertise, elle planifie et veille à la mise en œuvre d’un plan de communication dont les objectifs ont été approuvés par la Direction générale. Toujours en relation avec les programmes de protection, elle réalise différentes tâches, telles que la diffusion de communiqués de presse et de différents avis, l’information des parties intéressées par des rencontres personnalisées, la gestion des plaintes, la promotion des activités de la SOPFIM ainsi que la participation à diverses journées d’information destinées aux groupes scolaires. La publication du bulletin Émergence et la mise à jour du site Web de la SOPFIM relève aussi de cette personne.

 

Direction des opérations

> Nicolas Girard, ing.f, M.Env., Directeur de projets - opérations

n.girard@sopfim.qc.ca

La Direction des opérations est responsable de la mise en œuvre des programmes de protection. Elle réalise la planification des opérations en termes de quantités d’insecticide nécessaires, d’aéronefs, de personnel et d’équipements. Elle prépare les budgets et gère les différents contrats sous sa responsabilité. En collaboration avec le Service de la géomatique, elle transforme les prescriptions de traitement produites par le Service des relevés en secteurs à traiter et prépare les missions GPS. Elle effectue cette tâche de manière à assurer la sécurité des pilotes tout en optimisant les opérations d’un point de vue logistique et financier. En début de programme, elle s’occupe de la mise en place des bases d’opération et vérifie la conformité des différents équipements et aéronefs. Durant le programme, elle optimise la logistique des opérations sur les différentes bases d’opération, mais aussi dans les airs. Pour ce faire, elle compte sur une équipe de contremaîtres d’expérience et de surveillants aériens chevronnés. La Direction des opérations surveille la progression des opérations en termes de superficies traitées et de litres de produits utilisés. Elle veille aussi au calibrage optimal des différents types d’aéronefs utilisés, afin de réduire les coûts d’opération et d’améliorer les résultats sur le terrain. Elle est aussi sollicitée pour participer à différents projets d’acquisition de connaissances. De par le personnel de cette direction, la SOPFIM bénéficie d’une expertise reconnue en matière de pulvérisation aérienne d’insecticide pour la protection des forêts.

Direction de la foresterie et de l’environnement

> Alain Dupont, ing.f., M.Sc., Directeur de projets - foresterie et environnement

a.dupont@sopfim.qc.ca

La Direction de la foresterie et de l’environnement coordonne le travail réalisé par tous les services de la SOPFIM. Elle veille aux bonnes orientations des services, au respect des budgets et au bon déroulement des différents projets qui leurs sont confiés. Outre cette tâche de gestion, elle participe conjointement avec le Service des relevés à la planification, à la coordination et à l’évaluation de l’efficacité des traitements reliés aux programmes de protection des forêts. Avec une expérience reconnue en matière de protection des forêts, elle analyse et propose des stratégies de lutte efficaces en considérant les réalités socio-économiques des régions visées. En tant que spécialiste de la foresterie et du domaine de la protection des forêts contre les insectes et maladies, conseille les intervenants concernés quant aux questions relatives aux ravageurs forestiers. Elle représente aussi les intérêts de la Société dans différents comités d’experts et groupes de travail. En regard de la mission, des mandats ainsi que des intérêts de la Société, de ses partenaires et/ou de ses mandataires, planifie et réalise au besoin des projets d’acquisition de connaissances stratégiques, tout en diffusant les résultats auprès des différentes clientèles préoccupées par la santé des forêts.

Service de l’environnement

> Catherine Henry, biol., M.Env, Chargée de projets – Responsable du Service de l’environnement

c.henry@sopfim.qc.ca

La principale responsabilité de ce service est de s’assurer que la SOPFIM puisse réaliser sa mission dans le plus grand respect de l’environnement. Il joue un rôle très important dans la planification et la réalisation des programmes de protection des forêts en considérant l’évaluation et la gestion des aspects environnementaux reliés aux opérations. Il garantit aussi la conformité réglementaire de l’entreprise d’un point de vue environnemental et voit à l’obtention de tous les permis et autorisations nécessaires. De par ce service, la SOPFIM possède une solide expertise en regard du suivi et de la surveillance environnementale des programmes d’application de pesticides, plus spécifiquement quant au comportement des insecticides biologiques Bacillus thuringiensis var. kurstaki et var. israelensis dans l’environnement. Ce service est aussi responsable de la gestion et du maintien de l’enregistrement de la SOPFIM à la certification environnementale ISO 14001. La santé et la sécurité au travail étant une importante préoccupation à la SOPFIM, le Service de l’environnement agit à titre de responsable de ce dossier et coordonne les efforts en matière de prévention des accidents de travail au sein des différentes unités de travail.

Service de microbiologie

> Sylvie Lemieux, tech. microbiol., Chargée de projets – Responsable du Service de microbiologie

s.lemieux@sopfim.qc.ca

Le Service de microbiologie apporte une expertise essentielle tout au long de l’année en ce qui concerne les programmes de protection contre les insectes ravageurs. Ce service est responsable d’effectuer les bioessais permettant de vérifier la potentialité des produits utilisés. De par ce service, la SOPFIM possède une solide expérience en termes d’évaluation de différentes formulations insecticides. S’assurer que les produits sont exempts de microcontaminants pathogènes pouvant avoir un effet sur la santé humaine fait aussi partie de ses responsabilités. Les différents diagnostics réalisés sur les échantillons d’eau et de sol provenant du suivi environnemental effectué en marge de chaque programme de protection des forêts sont aussi réalisés par le Service de microbiologie. Pour réaliser son mandat, le service dispose d’un laboratoire équipé à la fine pointe de la technologie. De par son expertise en échantillonnage, le personnel de ce service est souvent amené à collaborer à divers projets de calibrage d’aéronefs et d’acquisition de connaissances quant à l’optimisation du dépôt d’insecticide.

Service de la géomatique et technologie de l'information

> Maria-Luisa Souto-Neveu, tech. géomatique, Chargée de projets - Responsable du Service de la géomatique et des technologies de l'information

ml.souto@sopfim.qc.ca

Impliqué de l’étape de la planification jusqu’à la réalisation des rapports finaux dans le cadre d’un programme de protection des forêts, le Service de la géomatique apporte un support à tous les autres services de la SOPFIM en traitant, en intégrant et en diffusant l’information numérique géoréférencée à l’aide d’outils à la fine pointe de la technologie. Ce service assure aussi la disponibilité de l’information numérique à référence spatiale nécessaire à la réalisation de tous les projets entrepris par la SOPFIM. Ce service a développé une expertise reconnue en matière de requêtes complexes et d’intégration de couches d’information numérique, dont la mise à jour des aires admissibles aux programmes de pulvérisation aérienne, les prescriptions de traitement, les différents plans de sondage, la création des blocs à traiter, l’intégration des zones sensibles ou autres exclusions, ainsi que la création des lignes de vol et des missions GPS. Le Service de la géomatique est donc un élément essentiel de la SOPFIM pour bien planifier, réaliser et analyser un programme de protection des forêts.

Service de la géomatique et technologie de l'information

> Michel Raymond, Adjoint à la chargée de projets-Service de la géomatique et technologie de l'information

m.raymond@sopfim.qc.ca

Le Service des technologies de l’information permet à la SOPFIM de demeurer à la fine pointe des avancées technologiques dans le domaine de la géomatique et des modes de communication interne ou externe. De par son expertise en programmation de même qu’en intégration d’outils et de données à référence spatiale, les outils développés par ce service contribuent à améliorer significativement la gestion des programmes de protection des forêts contre les ravageurs forestiers. Ce service est aussi responsable d’extraire et de traiter l’information forestière contenue dans les bases de données du ministère des Ressources naturelles et de la Faune, puis de les intégrer lors de la planification des différents programmes de protection. Le développement d’applications Web constitue également une des forces de cette unité de travail.

Service des relevés

> Alain Bélanger, tech. for., Chargé de projets – Responsable du Service des relevés

a.belanger@sopfim.qc.ca

Responsable de réaliser la mise à jour des aires admissibles à la protection en regard des programmes de protection des forêts, le Service des relevés possède une solide expérience forestière et une connaissance incomparable du territoire. Ce service joue un rôle clé lors de la planification, la réalisation et l’analyse d’un programme de protection. Chaque année, le personnel de ce service prépare les plans de sondage reliés aux différents projets terrain, mais assure aussi la réalisation des inventaires aériens et terrestres. Spécialiste dans l’établissement de réseaux de placettes-échantillons, il réalise donc l’échantillonnage nécessaire au suivi des populations d’insectes et à leur développement saisonnier. Cette information est essentielle à la SOPFIM pour synchroniser les traitements avec le développement de l’insecte. En période épidémique, ce service gère des laboratoires de terrain qui permettent l’analyse des différents échantillons récoltés tout en s’assurant du bon déroulement des programmes. Pour réaliser son mandat en période estivale, ce service compte sur une équipe de techniciens et d’ouvriers forestiers ainsi que sur des auxiliaires de laboratoire encadrant plusieurs étudiants.

Service des relevés

> Simon Jutras-Martin, Adjoint - relevés et diagnotics

s.jutras@sopfim.qc.ca

Sous la supervision du Responsable du Service des relevés, il contrôle l’exécution des activités de récoltes et d’analyses dans le cadre des programmes de pulvérisations aériennes d’insecticide biologique ou de tout autre projet de la Société. Il participe à la planification et à la supervision des activités d’échantillonnage ou autres évaluations en rapport avec les programmes de contrôle des ravageurs forestiers ainsi que de tout autre projet lié à l’acquisition de connaissances stratégiques mis de l’avant par la Société.  En préparation des projets associés aux activités réalisées en forêt et au laboratoire de campagne, il valide ou prépare les formulaires requis, les fichiers de saisie des données, de même que les listes de matériel nécessaires à la réalisation des travaux. Il s'occupe du recrutement et de la formation des travailleurs du laboratoire de campagne ainsi que ceux des relevés. . Il doit aussi appliquer la procédure d’évaluation du rendement des employés syndiqués et les évaluations de stages selon les besoins des institutions scolaires. Il élabore et applique les procédures reliées au transport, à la réception et au suivi quotidien des échantillons entreposés à des fins d’analyse. 

Service des relevés

> Patrick Perreault, Adjoint- relevés et diagnostics

p.perreault@sopfm.qc.ca

Sous la supervision du Responsable du Service des relevés, il contrôle l’exécution des activités de récoltes et d’analyses dans le cadre des programmes de pulvérisations aériennes d’insecticide biologique ou de tout autre projet de la Société. Il participe à la planification et à la supervision des activités d’échantillonnage ou autres évaluations en rapport avec les programmes de contrôle des ravageurs forestiers ainsi que de tout autre projet lié à l’acquisition de connaissances stratégiques mis de l’avant par la Société.  En préparation des projets associés aux activités réalisées en forêt et au laboratoire de campagne, il valide ou prépare les formulaires requis, les fichiers de saisie des données, de même que les listes de matériel nécessaires à la réalisation des travaux. Il s'occupe du recrutement et de la formation des travailleurs du laboratoire de campagne ainsi que ceux des relevés. . Il doit aussi appliquer la procédure d’évaluation du rendement des employés syndiqués et les évaluations de stages selon les besoins des institutions scolaires. Il élabore et applique les procédures reliées au transport, à la réception et au suivi quotidien des échantillons entreposés à des fins d’analyse.

Services administratifs et contrôleur

> Dave Alain, Contrôleur

d.alain@sopfim.qc.ca

La Direction des services administratifs a pour mandat d’administrer et de contrôler les ressources financières et matérielles de la SOPFIM. Elle gère la comptabilité et prépare les différents rapports financiers, afin de répondre aux besoins des dirigeants, gestionnaires et  autorités gouvernementales. Elle assure l’application des différentes politiques internes et leur mise à jour ainsi que le suivi de l’application de plusieurs réglementations et législations. Elle veille à la coordination des budgets annuels ainsi qu’à leur suivi. La gestion du parc informatique, des réseaux informatiques et de l’intégrité des données numériques relève aussi de cette direction. Cette direction est aussi responsable de la l’administration des couvertures d’assurances et des réclamations. De plus, elle conseille la Direction générale sur les orientations à prendre en matière de finances.